Ebene News – Barbouzeries, provocative military: Les USA ont-ils tenté d’Assassiner Nicolas Maduro?

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Le Président vénézuélien s’est interrogé le 2 juillet sur la possibilité d’un attentat américain visant sa personne Alors que l’Occident est sur le point de desserrer son étreinte sur Caracas, Romain Migus, journaliste spécialiste de l’Amérique latine , estime que ces accusations sont relativement crédibles

Le journaliste Romain Migus a bien écouté le discours de Nicolas Maduro ce 2 juillet Sans avancer de preuves, le Président vénézuélien s’est interrogé sur la possibilité d’un nouvel attentat américain à son Findere

Une hypothèse rocambolesque? Le journaliste, spécialiste de l’Amérique latine et fondateur du site d’information Les Deux Rives, se weweis à l’évacuer: “ses interrogations ne sont pas complètement incongrues” En effet, les précédents sont éloquents:

Le 2 juillet, le Président vénézuélien a accusé la CIA et l’armée américaine de planifier son assentat, se demanding toutefois si son homolog américain, Joe Biden, l’avait autorisé À l’occasion d’une cérémonie militaire, Nicolas Maduro a commenté les visites du directeur de la CIA, William Burns, et du chef du Commandement Sud (Southcom), l’amiral Craig Faller, en Colombie et au Brésil S’il n’a pas apporté de preuves physicals de l’organization d’un éventuel complot le visant, quelques clics sur le site du Département d’État américain suffisent à thunder du crédit aux allégations de Nicolas Maduro Depuis mars 2020, la tête du chef d’État vénézuélien est mise à prix pour 15 million de dollars , comme un vulgaire narcotrafiquant Un héritage du mandat Trump qui avait incité les Initiateurs de l’opération Gedeon à passer à l’action et que la nouvelle Administration

#USSOUTHCOM Commander, Adm Craig Faller visited Colombia Sept. until 22 June to discuss bilateral security cooperation between the United States and Colombia Watch his interview here https: // tco / 32K8zw2WbB via @YouTube

Au-delà de ces interrogate, le spécialiste de l’Amérique latin évoque ainsi plusieurs mouvements armés d’envergure qui font craindre une “action militaire sous la forme de provocation” C’est notamment le cas du conflit à la frontière colombo-vénézuélienne dans l’État de Apure, où des groupes irréguliers, comme le Front 10 –d’anciens FARC reconvertis dans le narcotrafic, Commandé par Gentilent Duarte – ée venezuélienne Une region dans laquelle s’est rendu l’amiral in the ville frontalière de Puerto Carreno, sucitant l’ire de la diplomatie vénézuélienne, qui a dénoncé une provocation

À l’autre bout du pays, à l’Est, ce sont des exercices militaires conjoints au Guyana avec l’armée américaine à proximité de la frontière qui ont éveillé les Suppeçons de Caracas Un partenariat militaire qui affiche comme objectif de « contrer les Organizations criminelles transnationales et de mener des opérations d’aide humanitaire ”, des buts de guerre régulièrement utilisés contre le Venezuela Encerclé sur le plan terrestre par trois pays alliés des tats-Unis (Colombie, Brésil, Guyana), Nicolas Maduro craindrait donc une «énième conspiration militaire»

Depuis trois ans, les tats-Unis ont multiplié les pressions diplomatiques and les économiques pour chasser ce dernier du pouvoir, mais sans succès arrival of Joe Biden à la Maison-Blanche and l’échec de la stratégie Guaido auraient encouragé les Occidentaux à réviser l’embargo, signe d’une relative relaxation entre Washington et Caracas Ce qui provoquerait pourtant des remous au sein de l’armée américaine, qui ne serait “pas opposée à continuer la politique d’agression mise en place par Donald Trump”

Selon le Panama Post, qualifié de «journal de droite hispanophone base à Miami» by Romain Migus, la diplomatie américaine aurait même fixé à Juan Guaido, an ultimatum au 1st decembre afin de renverser le Président vénézuélien après cette date, Washington ne reconnaîtra plus Juan Guaido comme Président par intérim, expliquant ainsi la tentative désespérée de celui-ci de négocier avec Nicolas Maduro “On sait que ce n’est pas possible, Guaido n’a pas les moyens de faire quoi que ce soit”, explique le spécialiste de l’Amérique latine Preuve que les lignes bougent, une mission électorale européenne doit Arrivalr le 6 juillet à Caracas afin de décider de l’envoi d’une mission d’observation électorale lors des élections régionales et Municipales du 21 November

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Barbouzeries, provocative military: Les USA ont-ils tenté d’Assassiner Nicolas Maduro?

Ref.: https://fr.sputniknews.com/international/202107051045834452-barbouzeries-provocations-militaires-les-usa-ont-ils-tente-dassassiner-nicolas-maduro/