Ebene News – Castex s’en serait pris à des magistrat anticorruption, dans le sillage de Dupond-Moretti

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Des mails échangés entre Matignon et le ministère de la Justice obtenus par Mediapart témoignent qu’après avoir saisi à deux reprises le Conseil supérieur de la magistrature de poursuites contre des salutes du Parquet national paxâncier ‘Prize

Une enquête de Mediapart publiée ce mercredi 14 July démontre qu’Éric Dupond-Moretti n’est pas le seul à profiter de ses fonctions de ministre pour intervenir against the magistrate anti-corruption

Le Garde des Sceaux forcé de se dessaisir, le relais a été pris par les services du Premier ministre, lequel avait déjà saisi à deux reprises, le 16 and le 18 de vril, sup le Conseur la magistrature (CSM) de magistrats anticorruption du Parquet national financier (PNF)

Selon Mediapart, il fallait agir vite, juste avant l’ouverture du procès de Nicolas Sarkozy (alias Paul Bismuth) dont Jean Castex était a anciencollaborur à l’Élysée

Les échanges de mails entre Matignon et le ministère de la Justice sign notamment sur la personne du procureur Patrice Amar, un des magistrats du PNF visé par le ministre de la Justice and against lequel aucun reproche n’a été formulé par la mission d’inspektion

Ce procureur, particulièrement redouté by Nicolas Sarkozy, a bénéficié des louanges de ladite mission qui a mis en exergue “les qualités humaines, les compétences Techniques, l’aisance oratoire et la capacité à s’érriquere” Patrice Amar

Mediapart ajoute, citant la mission d’inspection, que l’enquête déclenchée par le ministre «n’a pas permis d’objectiver […] un quelconque manquement de MAmar aux principes déontologiques auxquels tout magistrat est soumis»

Le conseiller justice de Jean Castex, Stéphane Hardouin, alors profité de surees réserves émises par le procureur de la République financier (PRF), Jean-François Bohnert, sur la personnalité de son subordonné MAmar

La réponse de ce dernier, d’Après lequel “les déclarations de MBohnert ne sont étayées par aucun élément objectif”, n’a pas empêché Jean Castex de saisir le Conseil supérieur de la magistrature d’une procédure visant Patrice Amar

Selon Mediapart, Matignon an announcement about a diffuse announcement from 18 Prudence, delicacy and impartiality »

Quant à Éric Dupond-Moretti, selon les information de l’AFP, il est convoqué le 16 juillet à la Cour de Justice de la République for an examination and examination dans l’enquête sur des illegale d’intérêts

L’AFP detaille que la convocation a été remise au garde des sceaux le 1er juillet en marge de la perquisition menée au ministère de la Justice dans le cadre de cette enquête

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Castex s’en serait pris à des magistrat anticorruption, dans le sillage de Dupond-Moretti

Ref.: https://fr.sputniknews.com/politique-francaise/202107141045877369-castex-sen-serait-pris-a-des-magistrats-anticorruption-dans-le-sillage-de-dupond-moretti/