Ebene News – Centrafrique: “The most temps que la France ne voie pas les Présidents africains comme des sous-préfets”

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Macron a décidé de couper les aides à la Centrafrique, sous embargo et en proie à la guerre civile Une démarche révélatrice d’une incompréhension de l’Afrique, au-delà de la crrainte de Paris de perdre pied au profit de Moscou dans son pré carré d’Afrique centrale? Analysis of geopolitics Jean-Claude Félix Tchicaya

C’est pourtant ce qui semble ressortir de la position française vis-à-vis de Bangui, que Paris juge «complice» d’une campagne anti-française téléguidée par la Russie », refer to Le Monde Le quotidien dit avoir appris du ministère des Armées que la France avait gelé son aide budgétaire et sa coopération militaire avec la République centrafricaine Le 5 juin, Sylvie Baïpo-Temon, Ministre des Affaires étrangères de la République centrafricaetien déutnik unquaetien déutnik unquaetien » by France “d’appuis financiers”, apparemment sans en connaître alors lemotive

«Que l’on n’oublie pas le peuple centrafricain! je ne suis ni candide ni naïf quant à la puissance du jeu géopolitique »dans le pays et dans la région, s’emporte le géopoliticien de l’Institut de Prospective et Sécurité en Europe (IPSE) Pour lui, cette rétorique de l’Élysée à l’égard de l’exécutif centrafricain form an accusation «trop hâtive»

Réduire la grogne qui s’exprime sur les réseaux sociaux à de simple fake news pilotées par de supposés trolls russes ne serait qu’une facile pour la class dirigeante francaise, celle-ci refusant de faire son «introposion» de ses rapports avec l’Afrique

La réalité du Terrain est Beaucoup plus Complexe qu’on ne la perçoit depuis Paris, insist Jean-Claude Félix Tchicaya face à la «balkanisation» de la société centrafricaine, déchirée depuis près d’une décennie par des conflits ethnic-religious entre groupes armés, la tâche du President Faustin-Archange Touadéra est délicate

Il accusait alors la Centrafrique d’être le “meilleur exemple” de pays où le “sentiment anti-français” était “instrumentalized” afin de “légitimer une présence de mercenaires prédateurs russes au sommet de cidentave unétats Touadéra qui est aujourd’hui l’otage du groupe Wagner »

Depuis des annees, la France voit d’un très mauvais œil la montée en puissance de la Russie en Afrique centrale En 2018, la Russie signait un Accord intergouvernemental avec le Burkina Faso et la Centrafrique, visant à «renforcer les liens dans le domaine de la Defense »for reprendre les mots de Sergueï Choïgou, ministre russe de la Defense Depuis, le nombre d’instructeurs russes déployés sur le territoire center-africain n’a cessé d’augmenter

Dernière illustration en date du malaise grandissant de Paris face à cette implantation russe, l’agitation de la France autour de l’arrestation le 10 mai de l’un de ses ressortissants en owner d’armes de guerre Le quai d ‘ Orsay avait alors immédiatement fustigé une «instrumentalisation manifeste» de l’affaire suite à la diffusion d’information sur ce Français «par le biais de réseaux de désinformation liés à la promotion d’intérêts bien identifi»

“On est bien à un moment charnière sur le plan politique, tout se rejoue”, estime Jean-Claude Félix Tchicaya Pour lui, la France ferait mieux de revoir son approche de l’Afrique, faire son examen de conscience vis- à vis de cette détérioration de ses relations avec les capitales et les peuples africains «La geopolitique passe par l’intérêt de chacun Celui des peuples centrafricains n’est pas inférieur à celui du peuple français»

Les accusations par Paris à l’encontre de Bangui and les mesures «Punishments» – that Jean-Claude Félix Tchicaya juge «infantilisantes» – qui en decoulent, feraient-elles donc plus le jeu de Moscou in the region que la Supposée complicité des autorités centtrafricaines avec la Russie or les fameux trolls informatiques?

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Centrafrique: “The most temps que la France ne voie pas les Présidents africains comme des sous-préfets”

Ref.: https://fr.sputniknews.com/international/202106091045709812-centrafrique-presidents-africains-sous-prefets/