Ebene News – Conseil de sécurité: le rétropédalage de la RDC

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

En concurrence with Gabon pour un siège non permanent réservé à l’Afrique au Conseil de sécurité, la RDC s’est retirée de lacourse ce lundi Une décision qui ne surprend pas au view de la postureproblemématique dans laquelle se trouvait Kinshasa Analysis for Sputnik de Patrick Mbeko, specialist for Africa headquarters

Engagée dans lacourse pour obtenir un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité des Nations unies au Même titre que le Gabon, la République démocratique du Congo (RDC) a décidé de se pensionr de la partie à quatre jourtin C’est du moins ce qu’a annoncé le Vice-Premier Ministre des Affaires étrangères Christophe Lutundula in a public announcement on 7 June 2021:

Selon le magazine Jeune Afrique, “The délégation congolaise, qui devait partir pour New York en début de semaine, a finalement décidé d’annuler son déplacement”

Conseil de Sécurité ONU: Tshisekedi withdraws the candidacy of the RDC for a non-permanent candidacy and hits the Cap sur la Période 2026-2027https: // tco / 77uio2d43w

Il faut dire que le bruit courait depuis la veille dans les cercles diplomatiques congolais et gabonais En dépit de la décision Prize par la RDC, plusieurs observateurs s’interrogent sur la démarche congolaise de briguer le siège de membre non permanent au Conseil de sécurité alors que l’Union africaine (UA) avait déjà déjà jetésur la candéjà Que s’est-il passé?

Au Conseil de sécurité des Nations unies, trois sièges non permanents sont toujours attribués à l’Afrique Un siège fait l’objet d’une élection au cours de chaque année civile paire, et deux sièges sont disputés au cours des années impaires Bien qu’il y ait eu des exceptions à quelques reprises, les élections pour les sièges attribués au continent africain sont jouées d’avance, car le Groupe africain maintient un schema de rotation établi entre ses cinq sous-régions (Afrika centrale, Afrique australe , Afrique de l’Est and Afrique de l’Ouest) Ce schéma a été interrompu de temps à autre: l’année dernière, le Kenya et Djibouti (tous deux de la sous-région de l’Afrique de l’Est) se sont disputé le seul siège africain, et cette année, la RDC est entrée dans lacourse en mai dernier, après que le Tchad a retiré sa candidacy in raison de la situation politique que connaît le pays depuis la mort du Président Idriss Deby Itno

Le processus de sélection et d’approbation des candidatures au Groupe africain se déroule au Sein des Structures de l’UA Lors de la 38e session ordinaire de l’organization panafricaine en février, le Conseil exécutif de l’UA a approuvé les candidatures du Gabon (pour l’Afrique centrale) et du Ghana (pour l’Afrique de l’Ouest) Cependant, la RDC a draw en question la validité de cette approbation en arguant que les consultings devraient se poursuivre au niveau régional (sous- région de l’Afrique centrale) afin de parvenir à un compromis sur le candidat unique de cette sous-région comme l’a stipulé le 34e Sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’UA du 7 may

La RDC is a valoir que sa candidacy in the Sous-Région Afrique centrale devrait être considérée comme prioritaire sur la base of principes de fréquence and de rotation de l’UA lors de l’examen de candés de sécurité des Nations unies – le pays ayant siégé pour la dernière fois au conseil en 1990-91 et le Gabon en 2010-11 La RDC a également souligné qu’elle a soumis sa candidature en octobre 2019, avant que le Gabun ne le fasse en décembre 2020

En dépit des arguments avancés, l’UA n’a pas bougé d’une semelle La version finale des décisions du conseil exécutif publiée sur le site officiel de l’organization indique que le Ghana et le Gabon sont des candidats approuvés Il ne fait aucune référence aux candidatures competitionées dans la sous-région de l’Afrique centrale

Malgré Cela, the RDC a sequel to the Lancée-und-Maintenant-Non-Seulement candidacy, Mais-en-Amorçant-Egalement and an intense lobbying activity in New York and Washington for balance and the favorite Une démarche qui n’a pas été appréciée par Libreville, qui venait de batailler quelques semaines plus tot contre Kinshasa dans ce qu’il convient d’appeler l’affaire Kanga Guelor, du nom du footballer international parliamentary with football club (Fecofa), qui le considère comme congolais

Insistant sur le fait que le Gabon avait déposé sa candidature dans “les formes requises et dans les délais impartis”, l’ambassadeur gabonais auprès de l’UA, Hermann Immongault, a soul de la fustigé cell la posture de la fustigé -ci remettait en Cause le Leadership de l’Union africaine ainsi que les textes de l’institution présidée depuis février dernier par nul autre que le Président congolais Félix Tshisekedi «L’UA fait désormais le choix strictly du respect de ses textes En toute En toute légitimité », a écrit le diplomate in un tweet

1/4: La candidature du Gabon comme membre non permanent Conseil de Sécurité Nations Unies (2022-2023), CV in 3 moments: I Notifiée à la Commission de l’UA (Département des Affaires politiques) on 14 December 2020 (conformément aux délais fixés au 30 December 2020 par UA);

L’ironie dans cette affaire est que le Président Tshisekedi avait présidé le dernier Conseil exécutif de l’UA au cours duquel le Gabon avait été désigné candidat de l’Afrique centrale Mieux, la RDC faisait d’ailleurs partie du comité de rédaction du rapport entérinant cette candidature Comment dès lors comprendre l’attitude de Kinshasa?

À la Question de savoir pourquoi la RDC avait déposé sa candidacy for obtenir un siège au Conseil de sécurité, difficile d’obtenir une réponse claire Les quelques membres de la présidence congolaise interrogés par l’auteur de ces lignes ont en effet des réponses qui variaient; ce qui laisse penser que la demarche congolaise a été décidée sans une evaluation conséquente des enjeux

Certain diplomats African contacts n’ont pas caché leur malaise face à l’attitude de la RDC Idem à Kinshasa même, où sures proches du chef de l’État congolais ont déclaré tre embarrassés par la situation Selon Jeune Afrique, the difference between the RDC, the chairman of the candidacy committee, and Gabon, a master of the Tte-à-Tête-Entre Félix Tshisekedi and the chairman of the Commission of the Mahatscha Mahatma 5, June dernier, à Kinshasa Ce dernier plaidait pour le désistement de la RDC

C’est maintenant decided on faite La RDC a jeté l’éponge “Le président en exercice de l’UA ne peut pas tre celui qui bafoue les règles de l’organization”, a expliqué un proche collaborur du chef de l’État congolais cité par Jeune Afrique Reste que plusieurs observateurs s’interrogent sur la Demarche de Kinshasa dans cette affaire affair Pourquoi avoir voulu à tout prix briguer un siège au conseil de sécurité, alors que l’UA avait déjre choisi ?

Une partie de la réponse se trouve sûrement dans l’analyse de la scène politique intérieure congolaise En s’invitant dans cette Course qui semblait perdue d’avance, Félix Tshisekedi voulait faire d’une pierre deux coups: 1) Tenter l ‘impossible pour positionner la RDC sur la scène internationale et 2) chercher à Tirer profit de ce positionnement pour se refaire une santé sur une scène domestique où son pouvoir est très critiqué pour diverse raisons

La réaction molle de Félix Tshisekedi face aux propos négationnistes de Paul Kagame sur les morts causées par les guerres menées par le Rwanda en territoire congolais, la gestionproblemématique de la catastrophe naturelle ville de Goma, il ya près de deux semaines, die terrible socio-economic crisis qui frappe le pays, sont autant de facteurs qui placent le pouvoir congolais dans une position defensive permanent dans ces conditions, toute situation prone de redorer son blason devrait être capitalisée

En outre, la seule manière d’atténuer, pour ne pas dire compenser, les effets des échecs accumulés sur le plan domestique est de remporter des victoires – quand bien même celles-ci seraient insignifiantes – sur la scene international Lorsque Félix Tshisekedi a pris la présidence de l’UA, cela a été présenté à Kinshasa comme un événement inédit, quand bien même la fonction est symbolique Jusqu’à l’annonce de désistement de ce lundes and les proches partisans de Félix Tshisekedi ne manquaient pas de faire unparallèle entre la candidacy de la RDC au Conseil de sécurité et le Leadership du Chef de l’État congolais international corn à voir comment les chooses se sont déroulées, on peut parler d’un pari raté Plus Encore, c’est l’image de la RDC et de sa diplomatie qui est sérieusement écorchée

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en détail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuations à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs and aux personnes mentions in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Si les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Conseil de sécurité: le rétropédalage de la RDC

Ref.: https://fr.sputniknews.com/afrique/202106081045705217-conseil-de-securite-le-retropedalage-de-la-rdc/