Ebene News – Covid-19: En Belgique, l’éternel désaccord entre politiques et experts

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Depuis le debut de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 25000 décès en Belgique, différents en santé publique – virologists, epidemiologists and immunologists – onté propulsés sur le devant de la scène, s’imposant à peine quelques mois commevedette de véritables

Depuis le debut de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 25000 décès en Belgique, différents en santé publique – virologists, epidemiologists and immunologists – onté propulsés sur le devant de la scène, s’imposant à peine quelques mois commevedette de véritables

Sollicités pour s’exprimer sur la situation sanitaire, decrypter les incontournables du paysage médiatique belge

From April 2020, the “Groupe d’experts en charge de la stratégie de sortie” de Crise à été créé avec comme objectif d’élaborer une vision pour guider la période d’assouplissement of mesures dans le cadre de la lutte against the coronavirus

Mais les tensions n’ont pas tardé à surgir entre des expert de plus en plus influents et des autorités déboussolées face à une situation inédite Les accusations ont commencé à fuser de part et d’autre et les désaccords sur la gestion de la crise sanitaire se sont multipliés

Les deux camps ont été rarement sur la même longueur d’ondes avec des scientifiques qui réclament encore et toujours de continuer à faire preuve de prudence et des politiciens désirant faire redémarré l’activisse des secoyus Affekte

Mme l’arrivée au pouvoir le 1er octobre 2020 du Gouvernement d’Alexander De Croo, Suppléant l’executif enaffaires de Sophie Wilmès n’a pas apaisé les tensions sur les choix à faire pour relever les la pandémie

S’il ya un expert qui symbolize les relations compliquées entre les autorités belges et les scientifiques, c’est bien Marc Van Ranst, professeur de virologie à l’Université catholique de Louvain (UCL) Que ce soit dans les medias ou les réseaux sociaux, les declarations du virologue flamand and ses position jugées radikales ne fits jamais inaperçues

Faisant partie du comité d’experts qui conseille le gouvernement, Marc Van Ranst n’hésite pas à Tirer à boulets rouges sur les autorités belges, manifested sa ferme opposition aux décisions qu’elles prennent

Adept d’une ligne dure dans la gestion de la pandémie, le virologue flamand s’est fait connaitre pour son intransigeance et son inflexibilité Au cœur de plusieurs polemiques et d’échanges houleux avec les politiques sur les réseaux sociaux, il lui est reproché une alarmiste et the prices de position complètement détachées de la réalite

Pour lui, l’aspekt sanitaire doit toujours être prioritaire peu importe les conséquences économiques, sociales ou psychologiques Réclamant continuellement des restrictive plus strict, il a souvent jugé trop “imprudents” les assouplissements décrétés par le government

Omniprésent sur les plateaux de télévision and de plus en plus suivi sur les réseaux sociaux, son influence s’est amplifiée tout au long de la crise sanitaire et la pression qu’il n’a cessé d’exercer avec d’autres Experts on the authorités a donné parfois ses fruits

En dehors du monde politique, Marc Van Ranst ne s’est pas fait non plus que des amis au sein de la population Faisant souvent l’objet de menaces, il est sous protection policière depuis neuf mois Menacé de mort par un militaire d’extrême droite lourdement armé en cavale, le virologue est depuis plus de deux semaines retranché dans un lieu secret avec sa famille

Outre Mark Van Ranst, experts of the Nombreux experts Continuation of the montrer skeptiques face aux décisions of autorités qui viennent d’annoncer a nouveau coup d’accélérateur à l’assouplissement of mesures anti-Covid avec en ligne de somire signe d ‘ une liberté retrouvée

Mettant en garde contre un nouveau rebond épidémique, ils fustigent notamment la décision d’autoriser, dès le 13 août, de grands événements sportifs et culturels rassemblant jusqu’à 75000 personnes grâce à un “Covid safety ticket” attestant d’une couverture vaccinale complète depuis deux semaines ou de la réalisation d’un test PCR négatif de moins de 72 heures

Selon Steven Van Gucht, chef du service des maladies virales à l’Institut belge de santé, “cela semble très tôt” d’organiser de tels événements avec une présence massive du public

Mme son de cloche for Catherine Linard, geographer of the Santé at the University of Namur, qui appelle à adopter une approche progressive pour ce qui est des assouplissements “Il ne faudrait pas donner l’impression que maintenant, c’est le retour à la vie normal et que l’on peut tout faire, “insisted at-elle

Au fil des Confinements et des déconfinements, les divergences persistently toujours entre politiques et experts belges, avec des dilemmes cornéliens à trancher and un difficile équilibre à trouver entre santé, évieconomie et

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en détail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Covid-19: En Belgique, l’éternel désaccord entre politiques et experts

Ref.: https://fr.sputniknews.com/sante/202106071045697938-covid-19-en-belgique-leternel-desaccord-entre-politiques-et-experts/