Ebene News – Espionnage de l’Algérie: outre le Maroc, “c’est Israël qu’il faudrait surveiller au Maghreb”

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts decrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Dans unentretien à Sputnik, le docteur Djemal, analyste en sécurité internationale, revient sur les révélations mardi 20 juillet du journal Il estime qu’il faudrait surveiller de près au Maghreb «les activités d’Israël»

L’enquête menée par l’association française Forbidden Stories et l’ONG Amnesty International, via ses équipes d’Amnesty Tech, published 18 celui du Maroc, dans des affaires d’espionnage informatique, utilisant le logiciel espion Pegasus de la société israélienne NSO Group

D’après les données collectées et analyzes par les équipes Techniques of the consortium qui a mené l’enquête, pas moins de 50000 cibles potentialielles du logiciel espion auraient été comptabilisées, dont le Maroc aurait, à lui seul, ciblé 10000 numéros de téléphone, not 6000, soit 60%, uniquement en Algérie, entre 2017 et 2019, ce que Rabat never en bloc

Les services de renseignement marocains auraient notamment visé, selon Le Monde, de hauts responsables civils et militaires ainsi que plusieurs autres milliers de téléphones appartenant à l’élite du pays, dont des chefs de part is En effet, en plus des ambassadeurs and des diplomates algériens en poste dans approximately 29 pays notamment en Africa, en Europa, en Amérique et au Moyen-Orient, l’attaque marocaine par Pegasus aurait pris pour cibles de la metéléphones l’ex- Président déchu Abdelaziz Bouteflika et son entourage direct, ainsi que plusieurs ministres Plus serious encore, on y trouverait celui de feu le général Ahmed Gaïd Salah, former Chef d’état-major de l’armée décédé en décembre 2019, et des trois chefs des services de renseignement, les généraux Tarazza, Bachsirini Ali Bendaoud Enfin, celui du général Saïd Chengriha, l’actuel chef d’état-major de l’armée aurait également été dans le collimateur

Sources of répercussions of avoir ces attaques sur tout le sécuritaire algérien? What impact sur les secrets les armements sophistiqués du pays? Quel moyen est nécessaire pour faire face à cette situation and avec quels partenaires?

Pour répondre à ces questions, Sputnik a sollicité le docteur Mohamed Salah Djemal, analyste en sécurité internationale spécialiste de l’Afrique et chercheur non-resident au Center européen des études de contreterrorisme (ECCI)

«En plein Hirak de l’année 2019 en Algérie, plusieurs cyber-activistes arrivaient à Influencer une catégorie de la population and diffusant of the information, don’t sure fragments étaient justes», rappelling by l’Expert, indiquant que «Plus d ‘un se demandait par quel moyen ils arrivaient à avoir accès à ces information»

Les personnes signataires de l’appel aux autorités marocaines après avoir subis les attaques par Pegasus pictwitterncom / 5iOuMzeWPk

Et d’ajouter qu’en plus «de surees sources de l’intérieur du pays qui les fourniraient, la proximité de ces cyber-activistes avec le pouvoir marocain soulève plus d’un Soupçon sur l’origine des information qu ‘ ils diffusient L’enquête menée par Forbidden Stories et Amnesty International, not the journal Le Monde a publié mardi 20 juillet des information about l’algérie, pointe les services marocains and the operations d’espionnage qui auraient visé de hauts responsables aérietaires lgérie quirait pour thunder du crédit à l’hypothèse que le logiciel Pegasus serait une source d’informations de ces cyber-activistes opposants “Dans le même sens, le spécialiste estime qu ‘” il faut quand même Attendre the publication de toute l’enquête et la verification de toutes les données pour pouvoir affirmer les chooses d’une manière qui ne laisserait aucune equivoque »

Jeudi 15 juillet, à Rabat, Israel and the Moroccan sign an agreement on cooperation in the domain of cyber defense La partie israélienne était représentée par Yigal Unna, le directeur général de la Direction nationale israélienne de la cyber-sécurité Le Maroc, quant à lui, a été représenté par le général El Mostafa Rabii et le ministre marocain de la Défense Abdellatif Loudiyi L’accord porte sur la coopération opérationnelle, recherche et le développement et le partage d’informations et de connaissances, a indiqué l ‘Ambassadeur d’Israël à Rabat on Twitter

وقعت إسرائيل والمغرب اليوم في الرباط أول اتفاقية في مجال الحرب الإلكترونية “سايبر” الاتفاقية تقضي بإقامة تعاون في البحث والتطوير ومجالات عملياتية في السايبر الاتفاقية وقعت بمشاركة رئيس هيئة السايبر الإسرائيلي يجآل أونا مع نظيره المغربي الجنرال مصطفى الربيعي bildtwitterncom / kHK5UohVHD

The first cyber defense agreement between Israel & Morocco was signed this week in Rabat by Yigal Unna, DG of INCD, his Moroccan counterpart General El Mostafa Rabii and Moroccan Defense Minister Abdellatif Loudiyi signedhttps: // tco / P8lskgDqML

“Depuis au moins deux décennies, Israel a été parmi les premiers pays à considérer le cyberespace comme une menacee à sa sécurité nationale”, indique le docteur Djemal, précisant que que dés ced pays’éanormi développer sa cyber-capacité qui culminé par la creation officielle en 2018 de la Direction nationale israélienne de la cyber-securité (INCD) “Pour ce pays, poursuit-il,” il était inscrit dans la stratégie nationale de développer des moyens défensifs tout comme offensifs, dans le but d ‘Assurer la sécurité internal et de se donner les capacités de faire face de and Haute Intensités »

Au-delà de l’Spionage des personnes par des logiciels tels que Pegasus en Algérie, «il est recommandé d’établir une stratégie national en vue de développer des moyens defensifs et offensifs en matière de cyber-sé-curité defense, en s’appuyant exclusivity sur les compétences algériennes dans ce secteur hautement sensible des guerres de quatrième génération »« L’indépendance est le pilier central d’une défense efficiencye »

Pour se faire, le docteur Djemal explique «qu’étant donné que la Russie est le Premier Partenaire Militaire de l’Algérie, une Collaboration avec ce pays serait nécessaire pour lancer le développement de ce genre de technologies, don’t celles du cryptage électronique, avant que les ingénieurs algériens ne se mettent à développer leurs propres outils »

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibility of commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuations à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs and aux personnes mentions in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Si les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Espionnage de l’Algérie: outre le Maroc, “c’est Israël qu’il faudrait surveiller au Maghreb”

Ref.: https://fr.sputniknews.com/afrique/202107211045905491-espionnage-de-lalgerie-outre-le-maroc-cest-israel-quil-faudrait-surveiller-au-maghreb/