Ebene News – La Chine et la Russie, “ax du Mal” désigné par Biden: “L’Otan est une Organization en recherche d’une Cause”

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Sa tournée européenne est l’occasion de montrer l’unité des démocraties occidentales face à la Russie et la Chine, a proclaimed Joe Biden Alors que le sommet de l’Otan est prévu pour lundi, Gérald Olivier remet en question l ‘ existence de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord

Devant les caméras de Sputnik, Gérald Olivier, spécialiste des États-Unis à l’Institut prospective & sécurité en Europe (IPSE), ne mâche pas ses mots contre l’Otan L’Alliance Atlantique se reunit on 14 juin à Bruxelles, après la tenue du sommet du G7 qui debute ce 11 juin en Grande-Bretagne

Joe Biden is a report on the Souhait de l’Otan and the adversary used against the ambition of the martèle son Ambition “de mobiliser les démocraties du monde entier” in a public tribune in the Washington Post Le chef de l’État américain se pose ainsi en acteur central de ce qu’il présente comme un bras de fer idéologique face aux «autocraties», Chine en tête, mais aussi la Russie, not il rencontrera le Président Vladimir Poutine à Genève 16 June

Lignes rouges – Jean-Baptiste Mendes reçoit Gérald Olivier, specialist at the tats-Unis à l’Institut prospective & sécurité en Europe (IPSE) and author of “Sur la route de la Maison-Blanche” (Éd Jean Picollec)

Pour Gérald Olivier, les missions de l’Otan auraient dû être «revisées il y a bien longtemps»

“L’Otan est une Organization en recherche d’une Cause”, renchérit le chercheur de l’IPSE Justement, Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’Otan, en a trouvé une Il a affirmé que le rapprochement entre la Russie et la Chine faisait naître de “new dangers” for the alliance Atlantique et constituait a “threat” for the multilatéralisme Du Pain bénit pour Joe Biden qui souhaite à tout prix faire savoir “clairement à Poutine et à la Chine que les États-Unis et l’Europe sont soudés »avant de s’envoler vers le Vieux Continent L’alliance des démocraties occidentales face à l’axe russo-chinois, telle est la nouvelle guerre happy proposée par Washington Un conflit pourtant réfuté Pékin a appelé l’Otan à «Abandonner sa mentalité de guerre froide» afin de «soutenir davantage la paix et la stabilité international»

Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères, a notamment estimé dans L’Opinion que l’Alliance Atlantique “n’a pas à se transformator en machine opérationnelle antichinoise” Si l’Otan n’est pas encore Employment à grande échelle dans l’Indopacifique, c’est bien au travers du Quad (Quadrilateral Security Dialogue) que des exercices militaires ont lieu, notamment dirigés par les États-Unis contre la Chine

Dès son investment, le locataire de la Maison-Blanche s’en est tour à tour à la Chine and à la Russie, le nouvel “ax du Mal”, “Si on ne fait rien, ils mangeront notre repas”, s ‘inquiétait-il en février après un entretien téléphonique avec Xi Jinping Avec l’invitation de l’Australie, de la Corée du Sud et de l’Inde au G7, Joe Biden asked le rappel des démocraties du monde entier pour former un front uni contre la Chine, “puissance montante du XXIe siècle” and principal “rival America” En mars, celui-ci accusait Explainement Vladimir Poutine d’être un “tueur” Si le Président américain a prévu de rencontrer son homologue russe le 16 juin, les échanges risquent d’être houleux Au forum de St-Petersbourg, le chef de l’État russe a jugé les relations bilatérales d’un “niveau très mauvais”, ajoutant que celles-ci étaient “l’otage de considérations politiques internes aux États -Unis »Ce en quoi il est rejoint by Gérald Olivier:

Et pour ce faire, Washington a clause “besoin de l’Europe pour appuyer ses positions sur la Russie et la Chine”, poursuit-il

Les Européens ne devraient pas résister à la tentation manichéenne Ils se sont même précipités pour imposer à Pékin au mois de mars leurs premières sanctions depuis 1989, accusant des responsables du Xinjiang de “graves atteintes aux droits de l’homme” Moscou n ‘A évidemment pas été épargné en février par de nouvelles mesures unilatérales de Bruxelles consécutives à l’affaire Navalny Des Européens qui dépendent de Washington pour “assurer leur défense” à travers l’Otan

“Les America’s font la cuisine, les Européens font la vaisselle”, résumé of cruel neoconservator Robert Kagan, soulful déséquilibre stratégique transatlantique Celui-ci n’avait pourtant pas tout à fait tort

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuations à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Si les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – La Chine et la Russie, “ax du Mal” désigné par Biden: “L’Otan est une Organization en recherche d’une Cause”

Ref.: https://fr.sputniknews.com/international/202106111045719302-la-chine-et-la-russie-axe-du-mal-designe-par-biden-lotan-est-une-organisation-en-recherche-dune/