Ebene News – L’Iran et la Centrafrique privés du droit de vote à l’Assemblée générale de l’Onu

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Faute d’avoir payé leurs contributions à l’Onu à temps, la République centrafricaine et l’Iran ne pourront pas voter à l’Assemblée générale et ce jusqu’à ce qu’ils s’acquittent de leure le secrétaire general de l’organization dans une lettre

Dans une lettre addressée au président de l’Assemblée générale de l’Onu, le secrétaire général de l’organization Antonio Guterres a informé que la republique centtrafricaine et l’Iran avaient été privés de droit de instance deus ienne cause d ‘ Impayés Cette décision est conforme à l’article 19 du chapitre IV de la Charte de l’Onu

Les deux pays pourront de nouveau Voter dès qu’ils se seront acquittés de leurs dettes Pour l’Iran, celle-ci représente un peu plus de 16 million de dollars (13.1 million euros), le pays africain doit payer une somme beaucoup moins Importante, près de 30,000 dollars (24,600 euros), indique la lettre dont Sputnik s’est procurée une copie

Bien que dans la liste des débiteurs, Présentée par MGuterres, figurent cinq pays, à savoir l’Iran, la République centrafricaine, Sao Tomé-et-Principe, les Comores et la Somalie, les trois derniers sont autorisés à garder droit de vote jusqu’à la fin de la session and, donc jusqu’à la mi-septembre, est-il précisé

Il est à noter que conformément à l’article susmentionné de la Charte, l’Assemblée générale peut toujours authoriser le pays debiteur à participer au vote si “le manquement est dû à des circonstances” ind intépendon

The part of Iran and the Centrafrique dans les dépenses de l’Onu, qui incluent le budget ordinaire, Celui pour les tribunaux internationalaux et Celui pour les opérations de la paix, est pourtant minime Elle n’est que de 0.39 % for the République islamique and de 0.001% for the Centrafrique, indique le dernier barème of quotes-parts pour la répartition der dépenses de l’Onu, défini par la résolution adoptée par l’Assemblée générale 22 December 2018 and valuable Jusqu’à Présent

Le montant de la contribution de chaque pays au budget est décidé en fonction de la capacité de paiement de tel ou tel État, précise l’Onu Celle-ci est établie sur la base de plusieursbeispielurs économiques, dont, en Premier lieu, le revenu national brut (RNB) Néanmoins, le système de distribution des dépenses est plus compliqué qu’il ne le paraît au premium notice

Aujourd’hui ce sont les États-Unis qui contribuent le plus au budget de l’organisation L’ex-Président du pays, Donald Trump, s’est d’ailleurs à plusieurs reprises prononcé pour la réduction de la contribution des tats-Unis à certain programs de l’Onu

Afin de financer le travail de l’Organisation en 2021, les tats membres de l’Onu ont adopté fin 2020 and a budget of 3.23 billion de dollars (2.66 billion euros), selon un communiqué de l ‘Organization En 2020, le budget de l’organization a été moins Important et s’élevait à trois milliards de dollar (2.47 billion euros)

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en détail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuations à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs and aux personnes mentions in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Si les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – L’Iran et la Centrafrique privés du droit de vote à l’Assemblée générale de l’Onu

Ref.: https://fr.sputniknews.com/international/202106031045686437-liran-et-la-centrafrique-prives-du-droit-de-vote-a-lassemblee-generale-de-lonu/