Ebene News – Maintien de “centtaines de sanctions”, même en cas d’accord avec l’Iran: “Beaucoup d’Iraniens continueront de souffrir”

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Même en cas d’accord avec l’Iran, des “Centaines de Sanctions” resteront en vigueur Cette promesse d’Antony Blinken fait office de piqûre de rappel pour tous qui pensaient que l’Administration Biden adopterait une position plus mesurée à l’égard de Téhéran C’est ce qu’explique Gérard Vespierre, Specialiste de l’Iran, au micro de Sputnik

“Même si l’Iran se konforme au Plan d’action conjoint (JCPOA), des centaines de sanktionen resteraient toujours en vigueur, notamment celles qu’a imposées l’Administration Trump”, a déclaré le secrétaire d’État des États-Unis, Antony Blinken, ce mardi lors d’une audition au Sénat

Cette forte déclaration forte “s’inscrit dans un jeu de négociations” délicat entre l’Iran et les six autres signataires pour ressusciter l’accord sur le nucléaire iranien, estime Gérard Vespierre, director of the Fondé pour récherd’é le Moyen-Orient

It remains unclear whether @POTUS and @SecBlinken are ready to bury the failed “maximum pressure” policy of Trump and @mikepompeo and no longer use #EconomicTerrorism as a negotiating toolIran is sticking to #JCPOA Just read paragraph 36, Time to Change Course

Ces dernières semaines, de nombreux comptes rendus ont fait état dans la press d’avancées positives «Chaque cycle de négociations à Vienne aurait pu être le cycle final Nous ne devons pas nous précipiter Nous avons fait des progrès significatifs, mais des problems importants demeurent », déclarait fin mai le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh

L’occasion rêvée pour le secrétaire d’État américain de rappeler in Tehran une réalité qui peut parfois échapper à sures: l’Iran reste un adversaire, sinon un ennemi de Washington Et ce, même si le ton et la forme changent légèrement suivant les inmates de la Maison-Blanche

Depuis la révolution islamique 1979 et la Prize d’otages de l’ambassade américaine, la position américaine n’a jamais réellement changé vis-à-vis de Téhéran, selon notre interlocuteur Washington a simplement choisi une issue négociée au Zonen du nucléaire irania, plutôt que la guerre

Joe Biden is obliged by the 2015 agreement in Iran to respect and respect the termes Mais Téhéran réclame la levée préalable des sanctions qui ont suivi la sortie des États-Unis de l’accord Un petit jeu qui risque de durer …

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs and aux personnes mentions in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Maintien de “centtaines de sanctions”, même en cas d’accord avec l’Iran: “Beaucoup d’Iraniens continueront de souffrir”

Ref.: https://fr.sputniknews.com/international/202106101045715030-maintien-de-centaines-de-sanctions-meme-en-cas-daccord-avec-liran-beaucoup-diraniens-continueront/