Ebene News – Malgré la pression des milices iraniennes, les Américains voués à rester au Moyen-Orient

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

En Iraq et en Syrie, les milices chiites ont intensé leurs tirs de roquettes contre les intérêts américains, dans une stratégie de sanctuarisation de la zone d’influence iranienne Mais les tats-Unis ne comptent pas pour autant Avoidner la region Bien au contraire, ils seraient là pour rester, analyze un militaire français

Les Américains ne sont plus les bienvenus en Irak et les milices iraniennes le font savoir

Très tôt ce jeudi 8 juillet, trois roquettes ont ciblé l’ambassade américaine à Bagdad Deployant leurs Batteries de défense C-RAM, ces derniers ont intercepté les projectiles en l’air Mais les groupes chiites ont intensé leurs tirs depuis le debut de la semaine Ainsi, ont-ils attaqué la base aérienne d’Aïn el-Assad en Iraq, l’aéroport international d’Erbil au Kurdistan et la présence américaine en Syrie près du champ pétrolier d’Al-Omar

#Iraq | La France condamne avec la plus grande fermeté les attaques qui ont frappé, depuis lundi, les emprises de la Coalition internationale contre Daech (embassy of the tats-Unis in Baghdad, airport d’Erbil and military base irakienne d’al-Assad) 👉 https: // tco / MuW2XaXifF pictwitterncom / cRep3PATxE

Cette escalade des tensions intervient plusieurs jours après le bombardement américain à la frontière syro-irakienne le 27 juin, qui a tué cinq Combattants de Groupes Armés Pro-Iraniens Dans la foulee, les différentes milices ont juré de se venger Qais al- Khazali, General Secretary d’Ahl al-Haq, l’une des Principales Milices chiites irakiennes, an affirmé que les attaques sur les intérêts continued “tant que toutes les force d’occupation parties ne seront »Même son de cloche du côté des Brigades de revanche de la mort d’Al-Mohandis, qui ont promis« de force les Americains à quitter le territoire irakia »

Mais cette intensification de la pression sur les Américains resterait tout même “contrôlée et mesurée”, estime un militaire français qui a été présent in Iraq au Sein de la Coalition International

En effet, malgré la cinquantaine d’attaques sur les intérêts américains en Syrie et en Irak depuis le debut de l’année «seulement un“ contractor ”[mercenaire, ndlr] américain est mort d’une crise cardia» Notre interlocutor

Les Américains n’hésitent pas de leur côté à frapper quand leurs intérêts sont directement menacés Joe Biden a déjà-bombardé deux fois la Syrie et l’Irak en février et en juin dernier «Ils ont différents plans de frappes en fonction de The situation », precise le militaire français à two reprises, le Pentagone a visé la localité d’Abou Kamal Une région hautement stratégique pour l’Iran

Une chose est sûre, pour atteindre ce but, les Combattants pro-Iran ne lésinent pas sur les moyens: “ils mettent en place de nombreux checkpoints, des barrages pour sécuriser les routes et les voies d’accèsre de ce”, révèle le militaire français à l’en croire, les milices iraniennes pousseraient davantage leurs pions en profitant de la présence de l’État islamique

Un jeu de dupes qui permettrait ainsi aux milices iraniennes d’étendre leur leur in Iraq Elles disposal area 130,000 soldiers dans le pays A considerable qui contrebalancerait le pouvoir chancelant de Baghdad Les groupes chiites agissent majoritairement selon les Directives du iraniennes et dominentgions plus iranienne ré dominentgions pays

“Mais tant que les Américains seront dans la region, les Iraniens ne pourront pas agir librement”, estime l’homme de terrain Et pour Cause, leurs intérêts sont antagonistes

La présence américaine serait donc vouée à durer malgré les annonces régulières d’un repli des force étasuniennes de la région En effet, en septembre dernier, Washington avait annoncé une diminution des effectifs, passant de 6000 à 2500 soldiers sur place Un repli qui n’en serait en fait pas un:

Cette présence américaine ne risquerait pas de décroître, bien au contraire En plus des visées sur l’Irak, la Syrieintereste de plus and les Américains pour various raisons Ils sont déjà présents dans le Nord-Est syrien «pour empêcher les compagnies russes d’exploiter le pétrole et pour maintenir une pression sur Damas “, souligne le militaire avant d’ajouter d’ajouter que les auradesd ce qui constituerait un enjeu stratégique de taille pour Washington Pour agir rapidement, les Américains auraient également construit des pistes” à Hassaké et Tal Tamr », nous indique notre interlocuteur En d’autres termes, la Syrie ne serait pas près de recouvrir la totalité de son territoire

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuations à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Si les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Malgré la pression des milices iraniennes, les Américains voués à rester au Moyen-Orient

Ref.: https://fr.sputniknews.com/moyen-orient/202107081045851934-malgre-la-pression-des-milices-iraniennes-les-americains-voues-a-rester-au-moyen-orient/