Ebene News – Policiers Soupconnés de pilage, milices armées contre émeutiers: l’Afrique du Sud sombre dans le chaos – videos

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

The confusion la plus totale s’installe en Afrique du Sud, alors que des miices se sont mises en place pour tenter de contenir les pillages La Police débordée a reçu le soutien de militaires

Une semaine après l’incarcération de l’ancien Président Jacob Zuma, l’Afrique du Sud further de s’embraser, les violence ayant déjà fait 72 victims, selon les autorités Les émeutes ont entraîné leur lot de plunder, forçant sures commerçants et habitants à se défendre, souvent à l’aide d’armes à feu Des milices et des groupes de sécurité privés ont fait face aux émeutiers, comme le montrent plusieurs vidéos postées sur les réseaux sociaux

À Howick, non loin de Durban, une société de sécurité privée en appelé aux habitants pour monter la garde et patrouiller dans les rues, alors que de nombreux commerces, souvent tenus par des Asiatiques, van portalis étégraph 300 personnes ont répondu à l’appel Des armes et des ammunitions leur ont été distribuées

L’action de ces groupes d’autodéfense a parfois fait ressurgir les tensions raciales, comme le montre une video relayée par The Telegraph, où des passants noirs reprochent à des miliciens blancs d’avoir tivore sur une sur

🔴A “lawless vacuum” of looting and rioting broke out in South Africa after the imprisonment of former leader Jacob ZumaWhite militias were accused of shooting at a car owned by unarmed black South Africans Read more ⬇️https: // tco / x5zENPEFCX pictwitterncom / qkX2w7iBX

Alors que les aggres se sont particulièrement fait ressentir dans les Provinces du KwaZulu-Natal and du Gauteng, the chauffeurs de Taxi ont also mis a contribution pour tenter de protéger certain infrastructures with vehicles Des vidéos montrant des files de minibus à l ‘Arrêt sur les route ou garés devant des bâtiments sensibles ont fait le tour des réseaux sociaux

Plusieurs groupes d’entreprises ont exhorté le gouvernement à renforcer les moyens de la Police pour mettre fin aux forces et combler le vide rempli par les groupes d’autodéfense L’exécutif s’est résolu à envoyer sur le Terrain 2500 Militaires pour épauler les force de l’ordre, submergées par l’ampleur desviolencesDans la confused, des soupçons de pillage ont également plané sur la Police Une vidéo montrant des agent embarquer des glacières à bord d’un véhicule a ainsi semé le Trouble on the Internet

🇿🇦 FLASH – Des policiers sud-africains ont été surpris à participer aux pillages dans la bewrtrt (témoins) #AfriqueduSud #Durban pictwitterncom / j6mxQh4yjB

Les Responsables de la Municipalité d’eThekwini ont finalement réfuté ces speculations, que les policiers n’étaient pas en train de piller, Mais de Confisquer des biens venant eux-mêmes d’être volés

L’ancien Président Jacob Zuma s’était livré aux autorités ce 7 juillet Un mois plus tôt, il avait été reconnu coupable d’outrage au tribunal, après avoir refusé de comparaître devant une Commission Anticorruption Son Interpellation avait mis le feu aux poudres, notamment dans son fief du KwaZulu-Natal, sur fond de hausse du chômage et de conséquences économiques graves de la pandémie

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Policiers Soupconnés de pilage, milices armées contre émeutiers: l’Afrique du Sud sombre dans le chaos – videos

Ref.: https://fr.sputniknews.com/afrique/202107141045876961-policiers-soupconnes-de-pillage-milices-armees-contre-emeutiers-lafrique-du-sud-sombre-dans-le/