Ebene News – Présence militaire française au Mali: “cela peut durer des décennies”

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

La France a renoué avec les force armées maliennes, un mois après avoir suspendu sa collaboration militaire avec elles Pour l’ancien ambassadeur de France au Mali, Nicolas Normand, cette décision n’a rien de surprenant and s’inscrit dans la politique contre les jihadistes menée by Emmanuel Macron au Sahel, lutte qui pourrait durer des des décennies

Paris and Bamako Rabibochés? Un mois après la suspend de lacollaboration militaire française avec le Mali en réaction au deuxième coup d’État dans le pays, Paris rétablissement de ses opérations conjointes avec les FAMa

“Ce n’est pas du tout un retournement, c’est le rétablissement de la normalité”, réfute au micro de Sputnik Nicolas Normand, ancien ambassadeur de France au Mali “Il s’agissait d’une suspend”, insist -t-il, Concernant la nécessité pour les deux pays de «mettre fin à l’incertitude» sur la présence de soldats tricolores sur le sol malien

Quant à un “coup de pression” de Paris sur Bamako, notre intervenant réfute également l’expression, abseiling que ce même Colonel Assimi Goïta était déjà à l’origine de la chute du président Ibrahim Boubacar “Keïta”, dit, 18th aot 2020 “Il ya eu un coup d’État à Bamako que tout le monde a déploré, le Président Macron particulièrement”, insiste le chercheur associé à l’IRIS “Cela supposait de reprendre un contact et de rediscuter de la situation”

Nicolas Normand évoque ainsi des «discussions en haut lieu» afin de «clarifier les conditions de la coopération bilatérale» entre force françaises et maliennes L’une d’elles Concerne le Dialoge que souhaitait ouvrir Bamako avec certain groupes armés, dont le chef touareg Iyad Ag Ghali Fondateur du mouvement populaire pour la libération de l’Azawad, qui avait déclenché la rébellion indépendantiste contre le sud du pays et sa capitale Bamako, il a depuis le ducissement du conflit prté allégeance à Al-Qaïda

“Cette Clarification était nécessaire”, se satisfait l’ancien diplomate, “je pense qu’elle est intervenue facilement en réalité” Celui-ci insiste sur le fait que les soldats français ne se battront pas aux côtés des force maliennes si elles font alliance avec des groupes armés

“Il n’est pas d’actualité de discuter avec Iyad Ag Ghali, car dans les circconstances actuelles cela reviendrait à capituler puisqu’il demande le retrait des force étrangères”, Confirme l’ancien duévoquanti tra, Exigé tant des force de Barkhane, du G5-Sahel que de la Minusma (Onu) “Cela serait renter tout adversaire militaire à Iyad Ag Ghali and lui permettre d’occuper le Terrain et de remporter une victoire dans cette guerre que les djihadistes mènent contre les autorités maliennes »Norman soutient

Pour lui, les “racines du mal” qu’il faut traiter demeurent l’absence de contacts économiques et sociales pour les jeunes ainsi que l’absence de l’État dans surees régions du pays Aux yeux de Nicolas Normand, les force françaises, et à présent européennes, doivent permettre aux pays du Sahel confronts à ces guerres intestinales de tenir le temps de mettre en place les réformes nécessaires

S’arc-bouter sur Iyad Ag Ghali et le mettre dans le même sac que les djihadistes de Daech *, là serait l’une des erhurs fondamentales de la France, comme nous expliquai, le Colonel Jacques Hogard «Il n ‘ est à la base ni anti-français, ni pour la création d’un État islamique dans la région […] c’est un notable touareg qui a saisi l’opportunité que lui donnait l’habillage de l’Islam », soulignait ce gradé de la Légion étrangère, regretfully l’absence de stratégie des responsables parisiens, à ses yeux déconnectés des réalités du Terrain

Ceux-ci pourraient d’ailleurs rester bien plus longtemps que prévu Siles déclarations d’Emmanuel Macron sur la “refonte” de la présence française au Sahel laissent entrevoir une diminution du nombre de soldats, la guerre contre le djihadisme a de beaux jours devant elle L’operation Barkhane, un “bourbier” pour l’armée française, encore un abus de langage estime l’ancien diplomate

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Présence militaire française au Mali: “cela peut durer des décennies”

Ref.: https://fr.sputniknews.com/international/202107051045835563-presence-militaire-francaise-mali-decennies/