Ebene News – “Sans vision stratégique, l’Algérie n’aura aucune Chance”: for the FMI, the Maroc prendra le dessus en 2026

l’aide d’outils de nos partenaires The process of the Traitement des Données Personnelles Est Décrit En Détail Dans La Politique de Confidentité Les Technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en dans la Politique d ‘Utilization of the cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez retirir sur votre choix et retirer your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la Politique de confidential

Dans un entretien à Sputnik, l’ex-Colonel algérien Abdelhamid Larbi Chérif, expert in defense policy, explains the causes of the FMI à l’horizon 2026, prévoyant un PIB du Maroc supérieur à celui de l’Algérie qu ‘ il devancera, resident of 4th place in the top 10 economies in Africa

Dans son rapport d’avril relatif aux prévisions et projections sur la richesse mondiale mesurée par le PIB au prix courant du dollar, le Fonds monétaire international (FMI) informe qu’à l’horizon 2026, le PIB total des dix premières économies africaines s’établira à 2877 billion dollars, continued 1739 billion in 2020, i.e. a progression of plus de 65% Le Nigeria, Prime Minister, verra son PIB passerby from 429 billion in 2020 to 964 billion in dollars in 2026, so an increase of plus de 55%

Regarding the payment of the Maghreb, the Maroc-Qui has arrived in the first position with the PIB of 154 and 162 billion dollars in 2025 and 2026, enregistrera des PIB de 152 and 153 billion de dollars pour la même période

L’Algérie ayant officiellement dépensé 1000 billion dollars a year for 20 years Pévoir de l’ex President Déchu Abdelaziz Bouteflika, Comment Expliquer des Rekul de Sa Richesse (Selon le FMI) face au Maroc Qui n’a Pas Eu Les Mêmes Moyens financiers? Sur quelle base comparator l’évolution des économies de ces deux pays? Enfin, Comment le Nigeria, également pays exportateur d’hydrocarbures, peut-il doubler son PIB à l’horizon 2026, alors que l’Algérie stagnera en moyenne near 151 milliarards de dollar de PIB entre 2021 à 2026?

Questions to answer questions, Sputnik, Lieutenant Colonel of the Ministry of Renewal, Abdelhamid Larbi Chérif, Legal Policy Expert and President of the Alliance for Participation in the Alliance (ANC)

«Le Maroc a réussi le pari d’assoir une économie diversifiée créatrice de richesses et d’emploi qualifiés à forte valeur capitalistique», ajoute-t-il, citant à titre d’exemples «les secteurs de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de l’automobile, de l’aéronautique, du textile, des énergies renouvelables etc.»

Dans le même sens, l’interlocuteur de Sputnik explique qu’au cours des prochaines années, le développement et la croissance au royaume chérifien «sera essentiellement tirée par les investissements dans les infrastructures, à l’instar des chemins de fer, notamment rapides (TGV), the ports à l’image de celui de Tanger Med, the routes, the Ecoles et les universités, the Réseaux d’électrification et d’alimentation en eau potable des zones rurales »

En effet, “dans les années 1970, ce pays avait un modèle économique basé essentiellement sur le développement du secteur agrole qui avait assuré une autosuffisance alimentaire au pays”, rappelle l’expert, précisant qu ‘”après la découverte Nigeria is the most important country for the economy and the transformation of the son, an important pratiquement tous les besoins de sa population »

Néanmoins, poursuit le spécialiste, «depuis 2014, Suite à la chute des prix du pétrole Renewal of efforts to restore the production locale, Notamment dans l’agriculture […] Ainsi, le PIB you pay à l’horizon 2026 sera certes dopé par les exports en hydrocarbure, mais aussi avec la production dans les autres secteurs, car il ne sera pas possible de doubler le PIB à legal deadline for the export of pétrole ou de gaz »

En effet, “en 1999, en Algérie tout comme au Maroc, il ya eu un changement de pouvoir”, souligne l’ex-officier supérieur, rappelant qu ” à Alger, Abdelaziz Bouteflika est devenu President de la République, alors qu’à Rabat le roi Mohammed VI “L’Algérie venait juste de sortir de dix und de guerre contre le terrorisme qui a mis à genoux son économie”, ponctue le spécialiste, ajoutant qu ‘”en termes de productivité et de qualité, le Maroc n’avait à cette époque pas une économie développée dans les mêmes proportions qu’aujourd’hui […] Cest dire que les deux cooks d’État sont pratiquement partis de situations comparable en termes de taux de développement »

«Plus de 1000 billion de dollars», Indique Abdelhamid Larbi Chérif «The largest part of economic life is an exporter who matches the quality of the products and exceeds the volume in 2020 [Exporter for exporters for $ 20 billion, $ 30 billion for Pour Le Maroc, ndlr] »

Answer to the question of infrastructure (routes, Ecoles, Hôpitaux, Chemins de Fer, Logements, dams, electrification and food en eau drinkable, etc), de la sécurité sociale, de la Formation, de l’éducation et de l’alphabétisation, Selon certain experts l’Algérie a une meilleure assure that the Maroc À cela Abdelhamid Larbi Chérif answer: «Osons un scénario!»

«Depuis son of independence, l’Algérie a Dépensé approximation plus 2500 billion dollars It is assumed that the financial services provider has the financiers, and that the conditions for politics and the economy in 1999 are so high that the PIB du Maroc reached a minimum amount of 500 and 600 million US dollars in 2026 »

«The question of whether you want to make a good choice or not is a good choice The infrastructures available for the transfer of functions économie vers le haut», Conclusion-il

En cliquant on “Publier” The process of the Traitement des Données Personnelles Est Décrit En Détail Dans La Politique de Confidentité

Nous nous engagons à protéger vos information personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous May 2018

Veuillez consulter notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de Protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la creation de votre compte personal, pour Continuuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous sequels à verräter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Questions and answers on questions of confidentiality, confidential contact and data protection @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites on the Internet

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect for the other participants in the discussion, for the speakers and for the personal mention of the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent être édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation of l’utilisateur de règles de rédaction des commentaires ou de détection dans les action de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: Moderatorfr @ sputniknewscom

Si les modérateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une violation répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – “Sans vision stratégique, l’Algérie n’aura aucune Chance”: for the FMI, the Maroc prendra le dessus en 2026

Ref.: https://fr.sputniknews.com/afrique/202104281045533481-sans-vision-strategique-lalgerie-naura-aucune-chance-pour-le-fmi-le-maroc-prendra-le-dessus-en-2026/