Ebene News – Scandale Pegasus: Obsédés par le Hezbollah, Riyad and Abou Dhabi épient les dirigeants libanais

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts decrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

L’élite libanaise n’échappe pas à l’affaire Pegasus Sur la période 2018-2019, elle a été mise sur écoutes par les monarchies du Golfe Pour Michel Fayad, analyste politique, cet spionage entre pays arabes au moyen d ‘ un logiciel israélien «symbolize le remodelage du Moyen-Orient»

La crème de la crème! You chef de l’État aux cadres du Hezbollah, en passant par des journalistes vedettes, la classe politique dans son ensemble a été ciblée par le logiciel d’espionnage israélien Pegasus, notamment pour le compte de l’Arabie des sarabie uni sur la période 2018- 2019 Le program espion de l’état hébreu a ainsi permis à Riyad et à Abou Dhabi d’obtenir le numéro de téléphone de trois cents personnalités libanaises Outre la faculté d’avoir accès aux différents contenus of smartphones, y compris les talks téléphoniques or les échanges sur WhatsApp and Signal, le program d’activer à l’insu of personnes Surveillées le microde leurs app>

Cette d’espionnage à l’échelle de tout un pays met surtout en exergue le changement de politique du Golfe à l’encontre du pays du Cèdre “A travers cette affaire, c’est surtout le remodelage du Moyen-Orient” Estime Michel Fayad analyste politique et financier libanais

Mais cette affaire d’espionnage mettrait surtout en lumière la détérioration des relations entre l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le liban

À tout seigneur tout honneur, le Président Michel Aoun figure bien sur la liste des personnes espionnées Il y côtoie son gendre, Gebran Bassil, le chef du Courant patriotique libre “Cela n’a rien d’étonnant” juge l’analyte politique Malgré les innombrables rencontres avec l’ambassadeur saoudien Walid Boukhari ses dernières semaines, les relations se sont tendues entre les deux camps

L’affaire du ministre des affaires étrangères sortant aouniste a enterré toute chance de réconciliation Lors d’un débat télévisé on 17 May dernier, le ministre Charbel Wehbé avait accusé les petromonarchies du Golfe, sans les citer, d’dtre responsables de la montée en puissance de l’État islamique * Quittant le plateau furieux, il avait lancé à l’invité saoudien qu’il n ‘Accept ait pas de «se faire insulter par un Bédouin» Malgré sa démission le surlendemain, le divorce est consommé

Pourtant, l’ancien Premier ministre libanais fait aussi party des Victims de cette indiscrétion high-tech “Malgré sa nationalité saoudienne, Hariri n’est plus dans les petits papiers de Riyad”, nous explique Michel Fayad Obnubilée par la lutte contre le Hezbollah, l’Arabie saoudite s’est peu à peu marginalisée d’elle-même dans le dossier libanais “y compris auprès de la communauté sunnite”, ajoute-t-il En effet, la séquestration de Saad Hariri avait in November 2017 précipité la rupture entre les deux pays En voyage à Riyad sans son staff habituel, Saad Hariri avait dû annoncer à la télévision saoudienne sa démission avant de rester coincé plusieurs jours dans le royaume La monarchie jugeait le Premier ministre tropis timoré parti pro-irania

De surcroît, en avril dernier, la monarchie saoudienne a interdit l’importation de produits agricoles libanais L’annonce est intervenue après la découverte par les douanes saoudiennes d’une cargaison de Captagon dissimulée dans des grenades (fruit) en Provenance du Liban summommée “la drogue des djihadistes”, cette substance stimule les facultés physiques et intellectuelles tout en désinhibant le consommateur La décision viserait à ostraciser le Hezbollah du jeu politique libanais

À ce propos, plusieurs cadres du mouvement pro-iranien sont également dans le viseur du logiciel d’espionnage Pegasus On retrouve sans les numéros du chef de la sécurité du mouvement, Wafik Safa, and the deputy Ali Fayyad and Hassan Fadlallah surprise

Mais tous les politiques libanais ne sont pas sur écoute Certain, comme l’indéboulonnable président du Parlement depuis 1992 Nabih Berri, manquent à l’appel

Obsédés par le Liban and l’influence grandisante de l’Iran dans la région, les Émirats et l’Arabie saoudite ont également mis sur écoute leurs ambassadeurs respektifs à Beyrouth

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibility of commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuations à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs and aux personnes mentions in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Si les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Scandale Pegasus: Obsédés par le Hezbollah, Riyad and Abou Dhabi épient les dirigeants libanais

Ref.: https://fr.sputniknews.com/moyen-orient/202107201045901301-scandale-pegasus-obsedes-par-le-hezbollah-riyad-et-abou-dhabi-epient-les-dirigeants-libanais-/