Ebene News – Sommet Biden-Poutine: l’Allemagne veut que la question du désarmement nucléaire soit discutée

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Alors que le sommet entre Joe Biden and Vladimir Poutine est prevu on 16 June in Geneva, l’Allemagne a fait savoir aux Américains qu’elle aimerait que la désarmement nucléaire soit à l’ordre du rencontre lors de la, a déclaré Heiko Maas ce mercredi 9 juin

Berlin Enlightenment avoir demandé aux tats-Unis d’inclure la question du désarmement nucléaire à l’agenda du sommet entre les Présidents russe et américain à Genève Le ministre allemand des Affaires étrangères l’a Confirmé lors d’une séance au Bundestag (chambre basse du Parlement)

L’Allemagne soutient l’effort de protéger les nouvelles décisions dans le domaine du désarmement, selon le diplomate, qui a en outre exprimé l’espoir que de nouvelles décisions soient prices sous la nouvelle Administration présine identical américa

Le Traité sur les force nukleares à portée intermediaire (FNI) a été signé par l’URSS et les tats-Unis à Washington en decembre 1987 En 2019, Prosecutor la Russie d’avoir violé le traité, les États-Unis p ‘en sont retirés Moscou a nie ces allégations et a proposé de démontrer les capacités du Missile qui avait suscité des questions de la part de Washington, ainsi que de discuter du sujet Un appel au dialog n’a pas été accepté

Première rencontre Poutine-Biden se tiendra à Genève le 16 juin La stabilité stratégique et la situation in Ukraine et en Biélorussie devraient tre examinées lors de leurs Discussions, comme l’aconfé à Sputnik l’expert américain Howard Hawkins, cofondateur du Parti vert aux États-Unis

Ce 9 juin, Joe Biden an entamé son Premier voyage à l’étranger depuis sa Prize de fonctions Il participera aux sommets du G7, de l’Otan, des tats-Unis et de l’UE, puis rencontrera Vladimir Poutine

Plus dead, les États-Unis et la Russie avaient fait savoir qu’ils ne s’attendaient pas à des percées majeures lors de la rencontre à venir entre les deux dirigeants, dans le context des relations tendues

Pour le Président russe, les sujets prioritaires sont la stabilité stratégique, le désarmement, le Covid-19, le règlement des conflits et l’écologie

Le Président états-unien s’est pour sa part refusal à tout optimisme quant à la conclusion d’accords en matière de cybersécurité à l’issue du sommet à Genève

Enfin, à la Question of Savoir s’il s’attendait à de la Compréhension by Vladimir Poutine à ce sujet, Joe Biden, a reportage aux journalistes présents sur la base militaire d’Andrews, près de Washington, avant de prendre le départ pour l’Europe: «Qui sait? Nous verrons Cela sera l’objet de notre Discussion »

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Sommet Biden-Poutine: l’Allemagne veut que la question du désarmement nucléaire soit discutée

Ref.: https://fr.sputniknews.com/international/202106091045709924-sommet-biden-poutine-lallemagne-veut-que-la-question-du-desarmement-nucleaire-soit-discutee/