Ebene News – Une partie de la classe politique se dresse contre la vaccination obligatoire des soignants

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Sur fond du débat autour de l’obligation vaccinale, Nicolas Dupont-Aignan s’est exprimé auprès de BFM TV Il a souligné le profit de l’immunisation des «personnes en comorbidités et âgées» sans pour autant vouloir la rendre nécessaire à tous Plusieurs autres politiciens partagent son opinion

Le débat se poursuit regarding the compulsory vaccination of medical staff, le Premier ministre ayant lancé ce lundi 5 juillet des Consultations sur le sujet Invité de BFM TV le 4 juillet, le Leader de Debout la France, en lice pour la présidentielle de 2022 , s’est opposé à l’obligation vaccinale pour lepersonal médical et pour l’ensemble des Français

Dans une tribune publiée le 3 juillet, 200 professionals de la Santé ont demandé au gouvernement de l’instaurer for les soignants des hôpitaux et des Ehpad “avant le début du mois de septembre” face à la threat of the variant Delta

S’exprimant sur le sujet, Nicolas Dupont-Aignan a déclaré au micro de la chaîne que ce “sont des héros n’ont pas besoin d’être des boucs émissaires”

Nicolas Dupont-Aignan (@dupontaignan) s’opose à la mandatory vaccination: “Les soignants n’ont pas besoin d’être des boucs émissaires” pictwitterncom / 58ZM43CEJW

Son’s opinion est partagée of Alexis Corbière, deputy de la France insoumise (LFI) Invité de Franceinfo, il s’est dit tre «agacé» par le fait que les soignants soient «la cible d’attaques» qu’il «considère comme injuste »

Compulsory vaccination: “Les soignants sont la cible d’attaque que je considère comme injuste”, explained Alexis Corbière, Deputy La France insoumiseSuivez le direct 👇 https: // tco / cEwi3c61QM pictwitterncom / E06HvuiI53

En mars, Jean-Luc Mélenchon (LFI) and Jordan Bardella, Vice-President of the Rassemblement national (RN), ont appelé à ne pas jeter l’oprobre sur les soignants qui refuses de se faire vaccines

Interrogé sur France 3 sur ce même sujet, MMélenchon a jugé “un peu curieux qu’on finisse toute cette histoire par remettre en Cause ceux qui soignent C’est Spott, et à sures égards tellement caractéristique de la macronie” Il a by conséquent refusé de «participer aux meutes qui designent une profession, la montrent du doigt et la culpabilisent»

En outre, il avait fait part en novembre de son opposition à la vaccination on Twitter

Je suis opposé à l’obligation de Impfwagen tous les organismes mondiaux de santé disent que ce n’est pas la bonne méthode pour qu’un #vaccin se répande # DimPol-Bildtwitterncom / 254n4r0Jp4

Marine Le Pen a quant à elle déclaré à l’occasion du congrès du Rassemblement national à Perpignan le 4 juillet qu’elle y était elle aussi:

S’ajoutent également à la liste Florian Philippot, President des Patriotes and Ex-Bras droit de Le Pen, not le fil Twitter prouve une position tranchée et François Asselineau, President de l’UPR

300 saisissent la Justice against l’obligation vaccinale Covid 19 en Italie: bravo! Il faut attaquer tous azimuts! In France, que les soignants soient 100 fois plus nombreux à attaquer si une loi passe! https: // tco / B9CDhIEnli

🚨QUE VAUT LA PAROLE DE MACRON? ▪️241120 “Je ne rendrai pas la mandatory vaccination” ▪️271220 “Je l’ai dit, je le répète: le vaccin ne sera pas obligatoire” ▪️280521 «Aucune porte n’est fermée» sur la vaccination requirementLA PAROLE DU CHEF DE l’ÉTAT NE VAUT PLUS RIEN https: // tco / NlplElSs1f pictwitterncom / t871Zwon9s

Xavier Bertrand, déjà candidat à droite pour la présidentielle, s’oposait dès November 2020 à toute forme d’obligation, tout comme Olivier Faure, le Premier secrétaire du Parti socialiste, en févier

L’écologiste and candidate Yannick Jadot avait quant à lui outré nombre de ses militants, en novembre, souhaitant imposer la vaccination à l’ensemble des Français Une position unique à gauche

Quant à la population générale, Olivier Véran made an announcement from 2 July about a transfer to the Hauts-de-Seine ne pas vouloir «contraindre les français à se faire vaccine»

The Ministre de la Santé a toutefois établi comme objectif une immunization à “au moins une dose” for 80% of the working population of the Ehpad and the établissements de santé “d’ici le mois de septembre” Il s’est also cheap à ce qu’une loi en ce sens soit adoptée le plus rapidement possible

News, the governorate prépare un projet de loi permettant de rendre l ‘vaccination du vaccin obligatoire pour les soignants, malgré le fait qu’Emmanuel Macron ait assuré il ya six months for vaccination «ne obligatoire [it» pas

D’après une enquête Odoxa-Backbone Consulting réalisée for Franceinfo and Le Figaro publishes the 1st Juillet, plus the second Tier des Sondés, soit 72%, sont for the fait que la vaccination soit obligatoire for the staff soignant, Tandis que 58% souhaitent la rendre nécessaire pour l’ensemble de la population

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Une partie de la classe politique se dresse contre la vaccination obligatoire des soignants

Ref.: https://fr.sputniknews.com/france/202107051045834196-une-partie-de-la-classe-politique-se-dresse-contre-la-vaccination-obligatoire-des-soignants/