Ebene News – vacués des jardins d’Éole, les toxicomanes errent dans les rues adjoining sans aucune Prize en charge

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Depuis l’expulsion des toxicomanes des jardins d’Éole, leproblemème est loin d’être résolu Faute d’endroit vers lequel être dirigés, les consommateurs de crack, parfois agressifs, errent dans les rues environnantes sans aucune Prize en charge , selon un témoignage que Sputnik a recueilli sur place

Les jardins d’Éole in Paris, occupied Depuis des Semaines par des consommateurs de crack, onté évacués dans la nuit du 29 until 30 juin

Le lendemain de cette évacuation sous voltage, des riverains des XVIIIe et XIXe arrondissements ont pu constater que des dizaines de consommateurs de crack s’étaient dispersés dans les rues avoisinantes et que le Schwierème n’avait

«Come on, s’y Attendait, toutes les rues neighbors au parc sont prises d’assaut […] Ils sont en errance, un peu perdus, assez agressifs […], ils sont en manque On a beaucoup de témoignages de riverains qui ont esquivé des coups, qui se sont pris des coups, des insultes », confie à Sputnik Audrey, une riveraine

#SputnikVideo | “On veut récupérer notre quartier”: Audrey, habitante du quartier #Stalingrad depuis sept ans, explique pourquoi la décision de fermer les Jardins d ‘# ole aux fumeurs de crack ne suffit pas à régler le Zonen savoir plus: co / qQsKZCmmjK pictwitterncom / 0557DgwqKi

Pour l’instant, aucune Prize en charge n’est prévue pour ces toxicomanes, expulsés du parc Pourtant, l’accompagnement psychologique, medical, social et les demarches d’insertion de ces personnes faisaient partie des revendications des habitants du quartier

La maire Anne Hidalgo, qui s’est rendue sur place le 30 juin, checkered toujours pour une price en charge de ces individus, avec l’ouverture d’un lieu pour les accueillir et les traiter Elle a réitéré que seule une “Approche global” associaant lutte contre le trafic et Prize en charge des toxicomanes peut résoudre la situation et que la ville est prête à “mettre en place un maillage territorial métropolitain de lieux d’accueilnement d’accom de consommation encadrée pour les users de crack »

La ville de Paris set prête pour mettre en place un maillage territorial métropolitain de lieux d’accueil, d’accompagnement et de consommation encadrée pour les users de crack Nous demandons à l’État de prendre ses responsabilités comme nous saurons prendre les nôtres

Dans la nuit du 29 au 30 juin, sous protection policière, des agent de sécurité ont dispersé les toxicomanes, avant de refermer les grilles Le 30 juin, le parc est redevenu accessible aux habitants Le 1er juillet, selon une journaliste de BFM TV sur place, les toxicomanes avaient migré quelques dizaines de mètres plus loin, mais restaient aux environs du parc

Depuis plusieurs mois, le quartier de Stalingrad, puis les jardins d’Éole restent occupés par des consommateurs de crack À maintes reprises, les riverains ont dénoncé une zone de non-droit Récemment un enfant de deux ans a été agressé par une toxicomane bipolaire, puis les toxicomanes avaient été visés par des tirs de mortiers d’artifice

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en Detail in the Politique de Secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Sil les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – vacués des jardins d’Éole, les toxicomanes errent dans les rues adjoining sans aucune Prize en charge

Ref.: https://fr.sputniknews.com/actualite/202107011045817988-evacues-des-jardins-deole-les-toxicomanes-errent-dans-les-rues-adjacentes-sans-aucune-prise-en/