Ebene News – Vers une «pénurie» de sages-femmes: «Arriving in une zone à risque médicale»

Pour améliorer le fonctionnement de notre site, accroître la pertinence of content informationnels and Optimizer le ciblage publicitaire, nous collections of information Techniques anonymisees sur à vous l ‘ aide d’outils de nos partenaires Le processus de traitement des données personalles est décrit en dans la politique de secretité Les technologies que nous mettons en œuvre pour ce faire sont décrites en détail dans la politique d’utilisation des cookies et d’enregistrement automatique

En click on “Accepter et fermer”, vous acceptez que vos données personalles soient utilisées dans les buts décrits ci-dessus

Vous pourrez revenir sur votre choix et pensioner your consent en utilisant n’importe quel autre moyen indiqué dans la politique de privacyit

Les Futures mamans pourront-elles accoucher en toute sécurité? C’est l’inquiétude du Conseil national de l’Ordre des sages-femmes qui alerte sur un possible manque de sages-femmes dès cet été Pour Sputnik, la Vice-Présidente de l’instance Representative de la Profession revient sur une situation pour le moins préoccupante

An exceptional situation Marianne Benoit-Truong Canh, Vice-Présidente des Conseil national de l’Ordre des sages-femmes, Reifen la sonnette d’alarme: pour la première fois, les maternités sont conseilées à une pénurie de candidatures quirait les frapper cet étété cause? Of the difficult pour recruter

A l’approche de l’été, de nombreuses maternités rencontrent d’immenses difficultés à recruter des #sagesfemmes Le @CNOSF tire la sonnette d’alarme: les effectifs réduits ne permettent plus de garantir la sécurité des patientes & des nouveau -nés https: // tco / jcc30STbIF

Chaque année, les maternités ont en effet pour habitude d’employer de jeunes diplômées afin de compenser les Absences aux congés estivaux Mais c’est de plus en plus difficile

Marianne Benoit-Truong Canh dévoile les dessous duproblem: “Celles qui sont en poste fuient et cells qui devaient prendre le relais ne viennent pas”

Une période d’activité en maternité plus courte qui n’est donc pas toujours compensée Ainsi, les jeunes diplômées “ne veulent plus travailler à l’hôpital”, alors que, auparavant, elles “allaient directement exercer dans les maternités et les salles d’accouchement »Benoit-Truong Canh Dorénavant, surroundings 40% d’entre elles« partent dans un exercice libéral »

Un manque d’attractivité des maternités lié à des Perspektiven professionnelles peu réjouissantes Ainsi, elles se voient Proposer of the “CDD complètement précaires”, avec des rémunérations “qui ne respectful pas la grille salariale des sages-femmes”

En moyenne, les jeunes diplômées “gagnent 1” 400 euros net, alors que, sur la grille, cela begin en théorie at 2000 euros “Un salaire que Marianne Benoit-Truong Canh juge” très faible “and” inadapté au vu de compétences et responsabilités »

D’autant plus que le Ségur de la santé n’aurait pas répondu aux maux qui touchent la profession “Il ya eu des revalorisations pour tous les professionnels de santé, mais aucune pour nous”, regretted-t-elle

Le rythme est éreintant Elles enchaînent des jours et des nuits Mais, surtout, pèsent lourdement sur leurs épaules de très lourdes responsabilités

The difficult recruitment of risky obligations for maternités à fonctionner en sous-effectif D’où une incidence sur “la sécurité des patientes” Marianne Benoit-Truong Canh prévient que cela pourrait se traduire de différentes manières: “Vous avez prévu d ‘aller accoucher à tel endroit, on vous prévient pour vous dire que ce n’est pas possible, car on manque de sages don mm vous allez accoucher ailleurs »Elle mentions un autre cas:« une très forte augmentation du nombre d’accouchements et un sous-effectif de sages-femmes peuvent engdrer de très longues attentes aux urences des maternités cela peut entrainer un risky medical pour les patientes »

Marianne Benoit-Truong Canh espère que les pouvoirs publics vont s’emparer du sujet En effet, sans sages-femmes, pas de maternité

En click on “Publier”, vous Acceptez que les données personalles de votre compte Facebook soient utilisées pour vous donner la possibilité de commenter les contenus publiés sur notre site à partir de votre compte Le processus de traitement des données personalles est décrit en detail dans la politique de secretité

Nous nous engageons à protéger vos informationspersonalles et nous avons mis à jour notre politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l’UE qui est enré en ve May 2018

Veuillez advisor notre Politique de Confidentialité Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données

Puisque vous avez déjà partagé vos données staffles avec nous lors de la creation de votre compte staff, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-lingerie:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuations à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte

Si vous avez des questions or inquiétudes regarding notre politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy @ sputniknewscom

Registration and identification of users on websites of Sputnik par le biais de l’un de ses comptes sur les réseaux sociaux indique l’acceptation de ces règles

L’utilisateur s’engage à s’adresser avec respect aux autres de la discussion participants, aux lecteurs et aux personnes mention in the article

L’administration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu Principal de l’article

Sur toutes les version linguistiques du site sputniknewscom, les commentaires publiés par l’utilisateur peuvent tre édités

L’administration se réserve le droit de bloquer l’accès de l’utilisateur à la page or de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de rèalable par l’utilisateur de règles de rédaction of de commentaires or de detection dans les de l’utilisateur de signes d’une telle injury

L’utilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de l’accès, en écrivant une lettre à l’Adresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderatorfr @ sputniknewscom

Si les moderateurs jugent possible de restaurer le compte / d’en débloquer l’accès, il en sera ainsi

Dans le cas d’une répétée des règles et d’un blocage répété, l’accès de l’utilisateur ne peut pas être restauré Le blocage, dans ce cas, est définitif

Ebene News – Vers une «pénurie» de sages-femmes: «Arriving in une zone à risque médicale»

Ref.: https://fr.sputniknews.com/societe/202107081045852133-vers-une-penurie-de-sages-femmes-on-arrive-dans-une-zone-a-risque-medicale/